FABRICATION DU STRATIFIÉ HPL ARPA

Qu'est-ce qui fait la différence entre un stratifié HPL de mauvaise qualité et un stratifié HPL d’excellente qualité ?

Une faible résistance aux rayures, aux chocs, à l'usure, à la vapeur, à la chaleur, aux taches et à la lumière sont des indices de matières premières de mauvaise qualité et/ou de conditions de fabrication à une pression ou à une température inférieure et des temps de cuisson plus courts. Les valeurs minimales des performances exigées sont indiquées dans la norme EN 438.

De quoi se compose le stratifié HPL?

Il se compose d'environ 70-60 % de papier et d'environ 30-40 % de résines thermodurcissables. Ces dernières sont de deux genres différents : les résines phénoliques imprègnent les couches de papier internes, les résines mélamines les couches externes.

Comment fabrique-t-on une feuille de stratifié haute pression ?

Les stratifiés HPL sont constitués de couches de papier superposées, imprégnées de résines thermodurcissables et liées entre elles de façon irréversible par l'application simultanée de chaleur (supérieure à 120 °C) et de pression (supérieure à 5 Mpa) pendant des cycles de 40/50'.

Les niveaux de pression et de chaleur auxquels sont soumis les matériaux dans les presses ont-ils un impact sur les propriétés du produit fini ? Si oui, de quelle façon et dans quelle mesure ?

La qualité des stratifiés HPL est impactée par les niveaux de pression et de chaleur appliqués lors de la fabrication. Arpa utilise une pression supérieure à 7 Mpa et une température d'environ 150 °C. De cette façon les caractéristiques de la surface et de la structure des stratifiés atteignent un niveau élevé.

CARACTÉRISTIQUES DU STRATIFIÉ HPL

Les stratifiés HPL résistent à quelles températures sans se détériorer ou se décolorer ?

Ils peuvent résister jusqu'à 180 °C sans se détériorer ni se décolorer. Il faut cependant qu'il s'agisse d'un événement accidentel et non pas habituel car un réchauffement localisé et prolongé peut provoquer des pertes de brillance de la couleur du panneau décor, des jaunissements, voire la formation de bulles à la surface. Dans la cuisine, il est bon de faire attention au contact direct avec des ustensiles de cuisson que l'on vient de retirer du feu : le fond d'une poêle contenant de l'huile bouillante peut atteindre 250 °C.

Tous les types de stratifiés HPL possèdent-ils des propriétés qui leur sont propres en termes de résistance à la chaleur, à l'humidité, aux rayures, aux chocs...?

Tous les types HPL présentent une valeur exceptionnelle de dureté et de résistance aux rayures, aux chocs, aux abrasions, aux agents chimiques et à la chaleur. Cependant chaque type peut avoir des caractéristiques parfois très différentes selon les prestations requises pour toute application donnée. En fonction de ses propriétés et de son application, la norme européenne EN 438 classe les stratifiés HPL en différentes catégories : Standard (S); postformable (P); adapté pour applications horizontales (H) ou verticales (V); résistant au feu (F); compact (C) ou pour usage extérieur (E) surface perlée (A), surface métallique (M), surface en bois (W), couches internes de couleur (B) et renforcées de métal. Par exemple, les stratifiés pour applications horizontales ont des résistances de surface plus élevées par rapport aux stratifiés pour applications verticales ; les stratifiés de forte épaisseur ont des propriétés physiques et mécaniques plus élevées que ceux de faible épaisseur ; les stratifiés postformables peuvent être cintrés à chaud ;  les stratifiés difficilement inflammables (ignifuges) ont des réactions au feu plus élevées.

Qu'entend-on par HPL antibactérien ?

D'une manière générale, tous les stratifiés HPL présentent des caractéristiques d'hygiène dues à leur surface compacte et facile à nettoyer. Le SILVERLAM est le HPL ARPA doté d'un système innovant spécifique de protection antibactérienne. Il s'agit d'un système soumis à des analyses microbiologiques qui, grâce à des ions d'argent, inhibe la formation et réduit de 99 % le nombre de bactéries.

En général, quelles sont les propriétés du stratifié HPL ?

Ses principales caractéristiques mécaniques, physiques et chimiques sont les suivantes :
- Résistance aux chocs
- Résistance aux rayures
- Stabilité à la lumière
- Facilité de nettoyage
- Résistance à la chaleur (occasionnelle, jusqu'à 180 °C)
- Hygiène
- Contact avec les aliments

En cas de demande de performances particulières pour des applications spécifiques, est-ce que Arpa peut fournir une fiche produit ciblée ?

Oui. En cas d'exigences spécifiques, il est possible d'étudier des produits ayant des caractéristiques esthétiques ou des performances particulières à condition qu'un tel projet réponde aux critères de faisabilité technologique et de développement durable et économique. Il faut également remarquer que les produits déjà présents dans les collections Arpa bénéficient d'une ample validation de fabrication et d'application. Par conséquent, dans un premier temps, il est bon d'orienter le choix de produits parmi les références se trouvant dans le catalogue : les services commerciaux et techniques Arpa, qui sont toujours à la disposition des clients, pourront conseiller les produits les mieux adaptés à toute situation.

Les stratifiés respectent-ils les règles des marquages CE pour les produits de construction ?

Seuls les stratifiés ayant des épaisseurs égales ou supérieures à 2 mm utilisés dans le secteur du bâtiment (par ex. les murs) doivent respecter les règles du marquage CE. Pour toutes les autres applications, par exemple pour les meubles, ce marquage spécifique n'est pas nécessaire.

Le HPL répond à quel référentiel normatif international ?

Il y a deux référentiels normatifs internationaux, tous deux sont d'application volontaire: la norme européenne EN 438 (norme européenne du stratifié HPL) et la norme ISO 4586. Elles définissent les critères minimaux et les caractéristiques de performance pour chaque type de HPL. La norme EN 438 est la plus complète et récente car elle tient compte non seulement des types de stratifiés les plus classiques mais aussi des variantes les plus évoluées techniquement et esthétiquement.

En cas de demande de certifications ou de rapport d'essai, est-ce que Arpa peut délivrer un document ?

Plusieurs stratifiés Arpa ont été certifiés pour un usage dans le secteur du bâtiment, de l'industrie nautique et ferroviaire. Pour ces produits, Arpa peut garantir la conformité aux normes et règlements en vigueur. Le client devra le demander lors de sa commande.

Parmi les normes existantes, quelle norme est couramment utilisée ?

La norme internationale ISO 4586 révision de 2004 en deux parties, la première traitant des spécificités et la deuxième des méthodes d'essai, indique un modèle orienté vers un marché mondial mais elle est désormais dépassée. La norme européenne EN 438 est beaucoup plus actualisée et elle se compose de 9 parties. La première partie est un guide tandis que la deuxième regroupe les méthodes d'essai. Les parties 3, 4, 5, 6, 8 et 9 prennent en considération les différentes applications. La partie 7 est obligatoire en ce sens qu'elle correspond aux Règlement européen concernant les produits de construction ; elle porte sur les critères requis pour le marquage CE.

Les différentes finitions peuvent-elles impacter les propriétés du produit fini ?

Oui. Par exemple, une finition brillante aura une résistance aux rayures inférieure à une finition plus structurée. Pour toute information précise, il est toujours bon de se référer à la fiche technique du produit spécifique à chaque stratifié.

Quels niveaux de performance la norme EN 438 impose-t-elle ?

La norme EN 438 se compose de 9 parties, mais une seule de ces parties impose des obligations. En effet, la partie 7 traite des critères essentiels spécifiés dans le Règlement de la Commission européenne portant sur les produits de construction M/121 (finitions intérieures et extérieures de murs et de plafonds) et M/113 (panneaux à base de bois). Chacune des parties 3, 4, 5, 6, 8 t 9 de la norme EN 438 s'applique à des types spécifiques de stratifié et présente des indications quant aux champs d'application, aux caractéristiques de performance des stratifiés et aux méthodes d'essai. Nous conseillons de lire attentivement ces parties pour toute information technique détaillée.

RÉACTION AU FEU

Y a-t-il des certifications particulières pour le secteur des transports ?

Pour le secteur des transports, par exemple le secteur automobile ou ferroviaire, il existe des normes techniques européennes, mais à l'heure actuelle les homologations de produit et/ou les certifications sont gérées par des Organismes nationaux et ont une validité locale.

Si une résistance au feu plus grande est requise (par ex. REI 240), quel type de HPL faut-il utiliser ?

Le stratifié HPL n'est qu'un des matériaux composant le produit fini. Le fabricant de l'élément devra tester la structure, composée de différents matériaux, et donc qui devra choisir quel stratifié employer. En principe, pour ce cas spécifique, il peut être conseillé d'utiliser un stratifié difficilement inflammable (ignifugé).

En ce qui concerne la réaction au feu, existe-t-il une classification et des méthodes d'essai approuvées et communes au niveau européen ?

Il y a un classement de réaction au feu commune à toute l'Europe uniquement pour les produits utilisés dans les constructions. Pour tous les autres produits, chaque pays a ses propres lois ou règlements. Dans le secteur du bâtiment, le Règlement européen portant sur les Produits de Construction (CPR) s'applique, lequel impose une série de spécifications en matière de santé, sécurité et économies d'énergie. Les stratifiés HPL eux aussi doivent satisfaire ces critères afin que le fabricant puisse obtenir le marquage CE et les commercialiser dans toute la Communauté européenne. Il existe également une norme technique pour le secteur ferroviaire, la CEN TS 45545, mais elle n'a pas encore été approuvée comme norme harmonisée. Dans ce secteur, on applique donc les normes locales.

En ce qui concerne la réaction au feu, à quelle Euro classe les stratifiés difficilement inflammables (ignifugés) Arpa appartiennent-ils ? ...et ceux du type standard ?

Le panneau HPL ignifugé Arpa peut atteindre l'Euro classe B, c'est-à-dire la meilleure performance possible pour un matériau organique. Par contre, le type standard est conforme aux critères requis par l'Euro classe D.

Pour le secteur du bâtiment, en plus des marquages européens, y a-t-il des règlements et des labels nationaux ?

Le règlement européen pour les produits de bâtiment comprend une classification de la réaction au feu, mais chaque pays est libre d'adopter des critères minimum différents selon le type d'application. Cela signifie qu'en fonction des évaluations des Organismes de contrôle locaux (Ministère de l'intérieur - Sapeurs-pompiers), des euro-classes différentes peuvent être requises pour des applications semblables. Par ailleurs, les Institutions et les Associations publiques de chaque pays européen peuvent instaurer des marquages nationaux présentant des spécifications plus sévères pour certains paramètres techniques. Il s'agit de labels facultatifs (car sinon ils représenteraient un obstacle à la libre circulation des produits), qui deviennent cependant nécessaires pour le marché local.

En ce qui concerne la réaction au feu, à quelle classe de la règlementation britannique de la construction (UK building regulation) les stratifiés difficilement inflammables (ignifugés) Arpa appartiennent-ils ? ...et ceux du type standard ?

S'il est collé à un support ignifuge approprié avec le bon adhésif, le stratifié HPL difficilement inflammable Arpa répond aux critères requis pour la classe 1 et pour la classe 0. En cas d'applications exigeant la classe 1 ou la classe 0, il faut spécifier le degré de réaction au feu.

Pour le secteur du bâtiment, dans le cas où des règlements et des labels nationaux s'appliquent en plus des marquages européens, quelle est l'attitude d’Arpa ?

Arpa fournit ses produits avec les certifications européennes. Les clients devront vérifier les critères requis localement. En cas de marquages nationaux comme le label CSTbat français, Komo aux Pays-Bas, Arpa s'adapte au marché local.

En ce qui concerne la réaction au feu, à quelle classe de la règlementation américaine les stratifiés difficilement inflammables (ignifugés) Arpa appartiennent-ils ? ...et ceux du type standard ?

Un des tests les plus importants pour le secteur du bâtiment aux États-Unis est la norme ASTM E 84 (test du tunnel). Les stratifiés Solid ARPA du type ignifugé obtiennent la classe A, la plus élevée, tandis que ceux du type standard obtiennent la classe B.

Quelle différence y a-t-il entre la fabrication du HPL ignifuge et celle du HPL standard ?

Les stratifiés sont des matériaux organiques qui, de par leur nature, y compris dans la version standard, brûlent peu, c'est-à-dire qu'ils s'enflamment difficilement en cas de flamme et ils contribuent relativement peu en cas d'incendie déclaré. Des stratifiés difficilement inflammables (HPL ignifugés) sont également disponibles ; à la différence des stratifiés standard, ils sont fabriqués avec des additifs spéciaux qui les rendent particulièrement résistants aux flammes. Ils sont employés dans le secteur du bâtiment et dans les transports où s'appliquent des critères juridiques ou des règlements de sécurité. Les additifs ne contiennent pas d'halogènes.

Y a-t-il des certifications particulières pour le secteur naval ?

Oui. Dans le secteur naval, c'est le règlement européen MED qui s'applique et qui est respecté par les chantiers pour la construction, la remise en état ou la transformation des bateaux battant des pavillons européens.

Pour réaliser des portes coupe-feu, faut-il utiliser le type HPL difficilement inflammable (ignifugé) ou peut-on également utiliser le type standard ?

La résistance au feu est l'aptitude à conserver pour un laps de temps défini les caractéristiques de stabilité (R), de tenue (E) et d'isolation thermique (I). Dans la construction des bâtiments, elle est évaluée sur les éléments ayant des fonctions structurelles (par ex. les portes et les murs) dont les stratifiés ne constituent qu'un des composants. Pour réaliser les portes coupe-feu, l'essentiel est d'utiliser une structure ayant les caractéristiques requises de REI, par exemple REI 30 ou REI 60 (où les numéros indiquent les minutes pendant lesquelles l'élément conserve les caractéristiques). Si le support présente les bonnes caractéristiques de résistance au feu et que l'adhésif convient, alors il est également possible d'utiliser le type HPL standard. Le fabricant de la porte devra tester quelle est la meilleure solution.

Quelle est la différence entre réaction au feu et résistance au feu ?

La réaction au feu se réfère aux essais effectués sur chaque matériau, comme pour le cas de notre HPL. Par contre, la résistance au feu se mesure par des essais sur le produit fini, c'est-à-dire le panneau composite constitué du stratifié HPL, du support sur lequel le stratifié est appliqué, du système de collage ou de fixation et de l'éventuelle structure porteuse. Des exemples typiques de ce dernier type sont les portes ou les murs ventilés des façades des bâtiments.

ENVIRONNEMENT

Comment mettre le HPL au rebut ?

Le HPL n'est pas un produit dangereux et il ne requiert pas de traitement particulier. Grâce à sa forte teneur en cellulose, en fin de cycle de vie, le stratifié peut être destiné à la récupération d'énergie dans les incinérateurs autorisés pour les ordures ménagères. Dans l'usine Arpa, les déchets de matériau sont utilisés comme combustible pour générer une partie de l'énergie nécessaire à la production. Les cendres résiduelles peuvent être assimilées aux déchets urbains solides (Code EAK 120105).

Le stratifié HPL est-il un produit chimique ?

Non. Ce n'est pas une substance chimique, mais un matériau thermodurcissable, dont les caractéristiques physiques et chimiques sont complètement différentes de celles des matières premières dont il est issu. Pendant le procédé haut pression, les résines, dont les feuilles sont imprégnées à l'origine, réagissent de façon irréversible et créent un matériau stable et non-réactif.

Est-il vrai que le HPL ne dégage pas de formaldéhyde ?

L'émission de formaldéhyde du HPL Arpa ne dépasse pas 0,03 ppm selon la méthode en chambre EN 717-1 et 0,04 mg/m2 h selon la méthode de l'analyse des gaz EN 717-2. Ce niveau est nettement inférieur aux limites demandées en Europe pour les panneaux à base de bois utilisés dans l'ameublement. Par ailleurs, étant donné sa très faible perméabilité, quand le HPL est posé sur un panneau à base de bois, il fait barrière aux éventuelles émissions de formaldéhyde du support lui-même.

Quelle est la durée de vie moyenne d'une feuille de HPL ?

Les stratifiés HPL ont une durée de vie bien plus longue que celle d'un être humain ! Un meuble revêtu de HPL ne s'abîme pas facilement. Bien sûr, la durée effective dépend de l'utilisation que l'on en fait, surtout en ce qui concerne la surface décorative. Dans tous les cas, sa durée constitue un de ses atouts majeurs et contribue à le rendre particulièrement intéressant y compris d'un point de vue écologique. Un long cycle de vie signifie moins de déchets et des économies de ressources.

HYGIÈNE ET ENTRETIEN

Comment nettoyer le HPL ?

Il suffit presque toujours d'un simple chiffon imbibé d'eau chaude car les surfaces en HPL sont fermées, peu poreuses, résistantes aux taches et aux agents chimiques ménagers employés couramment. Naturellement les finitions ayant moins de profondeur se nettoient plus facilement.

Peut-on utiliser tout type de produit de nettoyage ou y a-t-il des produits à éviter ?

La plupart des détergents ou désinfectants ménagers courants sont bien tolérés à condition qu'ils ne soient pas abrasifs, ni fortement acides ou alcalins. Les produits à base d'eau de javel sont également à éviter. Après le nettoyage avec des détergents, il est conseillé de rincer et de bien sécher les surfaces pour éviter les auréoles. Pour garder la brillance des surfaces, il n'est pas nécessaire d'utiliser des produits lustrants pour meubles ni des détergents à base de cire car à la longue des couches se déposeraient à la surface et engloberaient la poussière et la saleté.

À propos des taches sur la surface, à quelles substances le HPL résiste-t-il et quelles sont les substances à éviter ?

Le HPL résiste bien à la plupart des substances pouvant tacher, y compris : les sirops, les jus de fruit, les confitures, les liqueurs, le thé, le café, le vin, le savon, l'encre, l'acide citrique, l'acétone ... Il est toutefois recommandé d'éliminer au plus vite les produits tachant tels que le jus de myrtille ou de betterave, les jus et la tomate concentrés, le caramel et certains désinfectants sanitaires très forts.

Est-il vrai que le HPL est particulièrement hygiénique ?

Oui, absolument. Une surface en HPL offre un milieu défavorable à la prolifération de germes et c'est donc un matériau qui convient particulièrement à toutes les situations exigeant le maximum d'hygiène, des cuisines aux blocs opératoires.

COMMENT CHOISIR ET COMMANDER LE STRATIFIÉ ?

Combien de temps faut-il pour la livraison des échantillons ?

Le service Arpa Quick Sample garantit la livraison rapide des échantillons en format A4, pour le décor et la finition désirés. Les délais varient selon le lieu de destination. Pour une question précise, veuillez contacter le Service Clients.

Quels éléments essentiels déterminent les spécificités du produit ?

Plusieurs critères essentiels sont énumérés ci-dessous :
- couleur du panneau décor
- épaisseur
- finition de la surface
- type (ex. standard, postformable…)
- dimensions de la feuille
- résistance au feu (standard ou ignifugé)
- champ d'application (bâtiment, construction navale, transports, ameublement, ...)
- application en milieu humide ou sec
- support utilisé pour le collage et matériau de compensation
- méthode de fixation ou de collage

Pour les teintes unies, est-ce que Arpa peut fournir des indications relatives aux nuanciers RAL, pantone et NCS ?

Autant que possible, les indications des nuanciers RAL, pantone et NCS sont mentionnées. Dans tous les cas, il s'agit de références données à titre indicatif, qui doivent toujours être vérifiées visuellement. Pour tout renseignement ponctuel, veuillez toujours contacter le Service Clients.

En moyenne, quels sont les délais pour une commande ?

Les 257 décors de la collection Arpa for You sont tous disponibles en livraison rapide. Pour les décors des autres collections, les délais peuvent varier en fonction des spécifications de la référence et des quantités commandées. Pour des indications précises, veuillez contacter le Service Clients.

Dans le cas où le stratifié doit être employé dans des applications pour lesquelles la loi exige des labels particuliers, la société Arpa peut-elle délivrer un certificat ?

Oui, bien sûr. Mais il faut le spécifier à la commande. Dans ce cas, Arpa se chargera de vérifier la conformité et, dans l'affirmative, de marquer les panneaux et/ou de délivrer les certificats correspondants ainsi que la déclaration de conformité nécessaire.

À quel RAL l'indication reportée dans le catalogue fait-elle référence ? Classique ou design ?

Classique

Où est-il possible de trouver en détail les caractéristiques des stratifiés Arpa ?

Sur le site Internet d’Arpa, il est possible de télécharger les fiches techniques actualisées au format pdf.

Est-il possible de commander n'importe quelle finition sur tous les décors ?

Non, tous les décors ne sont pas disponibles dans toutes les finitions. Sur le catalogue ou en sélectionnant le décor sur le moteur de recherche du site Internet, vous pourrez facilement vérifier les finitions qui sont disponibles. Pour toute demande ultérieure, veuillez contacter le Service Clients.

Comment choisir la dimension des panneaux ?

La dimension des feuilles que le client peut demander dépend de l'utilisation qu'il veut en faire. Il faut que le client vérifie les formats disponibles dès la phase de conception de son projet. Pour les coloris unis et pour certains décors, des grands formats sont disponibles, très appréciables pour les cabines de douche par exemple.

Une fois que le décor et la finition ont été choisis, est-il possible de commander les panneaux dans n'importe quel format ou épaisseur ?

Dans ce cas aussi, le moteur de recherche du site Internet ou le catalogue vous fourniront les informations concernant les épaisseurs et les formats disponibles par référence. Pour toute demande ultérieure, veuillez contacter le Service Clients.

La couleur reproduite dans le catalogue semble légèrement différente de celle de l'échantillon. Laquelle fait référence ?

Il faut toujours tenir compte de la couleur de l'échantillon. Les reproductions du décor sur un catalogue imprimé peuvent subir toutes les variations de tonalité et de couleur imputables aux processus d'imprimerie. De même, les images des décors se trouvant dans le site Internet sont les plus fidèles possibles à la réalité, mais la fidélité des couleurs dépend essentiellement de la technologie employée, ainsi que de la carte graphique et des configurations de l'écran de l'utilisateur. Ces images servent donc exclusivement à orienter le premier choix du client et pour demander des échantillons.

PERSONNALISATION

Est-il possible de réaliser un stratifié HPL ad hoc avec n’importe quelle finition et épaisseur ?

Dans de nombreux cas, cela est possible, mais il faut chaque fois estimer soigneusement les coûts et la faisabilité de production. Une fois que la finition et le décor ont été choisis, le client et le personnel commercial Arpa évaluent l'épaisseur et le type de stratifié les meilleurs pour l'application donnée. Pour tout renseignement, il faut toujours contacter le Service Clients.

Est-il possible de commander des HPL ad hoc en tout format et selon toute forme ?

Pour des projets particuliers, et à partir des formats disponibles, le service Arpa Custom offre la possibilité d'apporter des personnalisations sur des décors et des finitions, ainsi que des usinages ad hoc (coupe, défonçage, perforation).

Est-il possible de réaliser des panneaux avec des décors spéciaux ? Par exemple, avec des motifs créés de façon ponctuelle ?

Oui. Par exemple, grâce à la technologie numérique, il est possible de réaliser des panneaux HPL avec tout type d'image ou de dessin sur le décor, y compris les créations ad hoc. Pour tout renseignement, veuillez contacter le Service Clients.

Est-il possible de créer un produit ad hoc, en fonction d'applications spécifiques et offrant des prestations particulières ?

Tout dépend de l'importance du projet et il convient de faire une analyse préventive de la rentabilité et de la productivité d'une telle requête. Mais une fois que les caractéristiques ont été vérifiées, Arpa Lab est à la disposition de nos clients pour créer et étudier ensemble les solutions optimales pour toute situation spécifique. C'est grâce à ce type de collaboration que les produits les plus innovants peuvent voir le jour.

Est-il possible de personnaliser les panneaux avec un logo ?

Absolument. La technologie numérique permet d'incorporer des logos et des images graphiques dans les feuilles de HPL et de personnaliser ainsi toute application ou installation. Pour tout renseignement, veuillez contacter le Service Clients.

APPLICATIONS

Est-il possible d'appliquer le stratifié directement sur les murs à revêtir ?

Absolument pas s'il s'agit de murs bruts, enduits ou peints et cela pour diverses raisons : l'irrégularité naturelle de la surface ne permettrait pas une bonne adhérence, de l'humidité pourrait suinter du mur à nu, les adhésifs appliqués à la main sur l'enduit ne garantissent pas de bonnes performances, les mouvements dimensionnels propres au HPL diffèrent des mouvements du mur et pourraient entraîner des tensions et d'éventuelles fissures. Pour éviter que le stratifié ne se déforme, une bonne pratique et une règle nécessaire est de le "laisser respirer", en l'isolant d'éventuelles sources d'humidité. En conclusion, il faut appliquer le stratifié sur une structure ou sur un support qui seront ensuite fixés au mur.

Est-il possible d'utiliser le HPL pour la signalétique ?

Oui. La technologie numérique permet d'incorporer tout type de signaux ou messages avec des résultats parfaits. Pour tout renseignement, veuillez-vous adresser au Service Clients.

Quelles sont les précautions à prendre en cas d'applications destinées à des milieux secs ou humides ?

La réussite d'applications destinées à des milieux particulièrement secs ou particulièrement humides dépend essentiellement du choix du support et d'une bonne préparation des matériaux. En cas de variations de la teneur en humidité, il est fondamental que le panneau soit symétrique sur les deux côtés et que les conditions d'humidité soient les plus semblables possibles sur les deux faces. En ce qui concerne la variation dimensionnelle due aux conditions d'humidité, il faut tenir compte du fait que le stratifié est semblable au bois ; il faut donc concevoir les réalisations en utilisant des colles adaptées, en prévoyant des espacements et en pratiquant des trous discrètement plus larges pour les vis. Pour plus de détails, veuillez contacter le Service Clients.

Est-ce que certains décors et/ou finitions sont recommandés en cas d'applications particulières ?

Le choix du décor et/ou de la finition est important aussi bien sur le plan esthétique que fonctionnel. Il y a une grande différence, par exemple, entre un plan de travail potentiellement soumis à une contrainte de poids prolongée et la porte verticale d'un meuble peu sollicité. D'une manière générale, on peut dire que les surfaces avec des finitions superficielles peu structurées ou avec des couleurs plus claires offrent de meilleures prestations en termes de résistance aux rayures et aux abrasions que celles qui sont foncées et brillantes. De même, les surfaces lisses ou avec des finitions peu profondes se lavent plus facilement que celles qui présentent de fortes épaisseurs et davantage de profondeur. Pour plus de détails, veuillez contacter le Service Clients.

USINAGE

Dans quels cas convient-il de choisir le HPL Compact ? Et comment se travaille-t-il ?

Il s'agit d'un type de HPL particulièrement polyvalent. Un matériau fort, résistant, homogène, avec une stabilité dimensionnelle exceptionnelle. Il est beaucoup plus épais que le stratifié normal et présente en général un décor des deux côtés. En raison de ces caractéristiques, il est souvent utilisé pour réaliser des cloisons et des revêtements muraux dans des lieux publics de grand passage, des armoires ou des cabines en milieu humide comme les vestiaires des piscines ou des salles de gym, ou des plans de travail dans les laboratoires.

Quelles sont les possibilités de finitions des chants d'un plan ?

Il y a plusieurs possibilités :
- utiliser le HPL postformable et en le courber comme le prévoit le projet ;
- coller sur le chant une bande du même stratifié HPL utilisé pour la surface ;
- utiliser un chant PVC, en en collant une bande sur le chant ;
- utiliser du bois, en collant une bande sur le chant du panneau composite ;
- Si on utilise un panneau Arpa Unicolor, il n'est pas nécessaire de prévoir des bords, car l'âme du produit est colorée comme les surfaces.

Est-il possible de pratiquer des découpes sans risquer de fissurer les panneaux ?

Oui. Il faut réaliser des angles arrondis (rayon 5 mm) et éviter absolument les angles à 90 °. Les fraisages et les trous doivent être pratiqués en prenant soin de ne pas générer de micro fissures qui, à la longue, peuvent dégénérer en véritables cassures. De plus, il faut que le panneau composite ait été fabriqué avec des adhésifs rigides ou semi-rigides et bien sûr, avec des matériaux préparés de façon appropriée.

Que faut-il faire pour être sûr que les panneaux composites ne se déforment pas ?

Pour compenser les effets d'éventuelles variations de dimensions des matériaux, il faut presque toujours appliquer au dos du panneau composite, une feuille de stratifié qui soit autant que possible semblable à celle qui est appliquée sur la face avant. (le mieux est qu'elle soit de la même épaisseur, provienne du même fabricant et soit coupée dans le même sens). Par ailleurs, avant le collage, il est essentiel de préparer simultanément le support, le stratifié et la feuille de contrebalancement.

Est-il possible d'usiner et de courber les stratifiés métalliques comme les autres ?

Les stratifiés métalliques requièrent une attention particulière, mais il est possible de les usiner en utilisant les mêmes machines que pour tous les stratifiés. Les stratifiés métalliques sont également disponibles en qualité postformable. Pour plus de détails concernant ces usinages, le client peut se référer à la documentation technique Arpa ou s'adresser au Service Clients.

Quels sont les supports les mieux adaptés pour le HPL ?

Le contreplaqué, les panneaux de particules ou MDF sont tous particulièrement adaptés car comme les stratifiés, ils sont à base de cellulose et ont donc des mouvements dimensionnels similaires. Dans certains secteurs et pour certaines applications, il convient d'utiliser des supports spéciaux comme des plaques en fibre minérale, des feuilles de métal, de mousse, des panneaux sandwich... Tous ces matériaux exigent des techniques de collage et de fabrication spéciales. Avant de procéder à l'application, il est toujours conseillé de s'informer auprès des techniciens Arpa.

Quels supports peut-on utiliser pour les stratifiés métalliques ?

Par rapport aux autres stratifiés haute pression, les stratifiés métalliques exigent plus d'attention quant au choix du support et de l'adhésif. Pour obtenir de bons résultats, les supports doivent être parfaitement lisses avec des surfaces dépourvues de toute ondulation ou imperfection. Il est possible d'utiliser différents adhésifs (sauf ceux à base d'urée), mais on obtient les meilleurs résultats en utilisant des adhésifs du type PVA (qui ne tend pas à rétrécir) de façon très uniforme, car de cette manière, on minimise le risque de propagation des irrégularités sur la surface finie.

Est-il possible de plier le stratifié ?

Quand il faut courber le stratifié, il faut choisir le type "postformable" (HGP ou VGP), qui contient toutes les caractéristiques propres au HPL et permet en outre le pliage à chaud pour lui donner des formes concaves ou convexes. Pour plus de détails, le client peut se référer à la documentation technique Arpa ou s'adresser au Service Clients.

TRANSPORT ET STOCKAGE

Est-il possible de transporter ou de stocker le stratifié en rouleaux ?

D'une manière générale, il est préférable de manipuler les feuilles avec soin en les gardant à plat horizontalement et en utilisant des palettes adaptées aux dimensions et au critère de stabilité. Dans le cas de feuilles individuelles de faible épaisseur, il est possible de les rouler avec la face décorative tournée vers l'intérieur et en formant des rouleaux de 600 mm environ de diamètre.

Y a-t-il des consignes particulières pour le stockage du HPL ?

Les panneaux doivent toujours être rangés sur des rayonnages plats et horizontaux, deux par deux, avec les faces décoratives tournées vers l'intérieur. Ils doivent être protégés contre la poussière d'une façon adéquate et, dans le cas de stratifiés de faible épaisseur, contre toute pression accidentelle pouvant marquer la surface. Si le stockage à l'horizontale est impossible, les plaques peuvent être rangées en piles à un angle de 60 - 70°, avec toute la surface appuyée sur un support rigide et en utilisant un système les empêchant de glisser afin de garantir la planéité.

Dans les entrepôts faut-il appliquer des conditions particulières pour la température et l'humidité?

Les stratifiés décoratifs doivent être stockés dans les locaux fermés et dans des conditions ambiantes normales soit, à titre indicatif, à une température comprise entre 10 et 36 °C et une humidité de l'ordre de 60/65 %.